Comment faire pour prolonger son congé parental ?

Quand un enfant vient dans sa famille, il est important de prendre un congé afin de bien s’occuper de lui et de lui offrir toute l’attention dont il a besoin. Ce congé est obtenu auprès de son employeur et peut durer plusieurs semaines. Dans certaines situations, un prolongement de congé s’avère nécessaire et il faudra dans ce cas s’y prendre de la bonne façon pour le demander. Trouver dans cet article la procédure à suivre pour un prolongement de congé parental.

Quelles sont les conditions pour faire prolonger son congé parental ?

Le congé parental ne peut être prolongé sans motif valable. Il faut noter que dans de nombreuses situations, il faudrait qu’il y ait une raison valable à présenter à l’employeur. De plus, il est nécessaire de fournir un justificatif qui pourra vous permettre de prétendre à un prolongement de congé. Le plus souvent, le congé parental n’est prolongé que si votre enfant est atteint d’une maladie ou à un accident. Il faudra soumettre votre demande environ un mois avant la fin de la première période de congé. Cette demande peut être envoyée par courrier électronique avec accusé de réception.

A voir aussi : ENT 95 Val d'Oise : se connecter pour la première fois (guide explicatif)

Sachez que vous ne pouvez obtenir un congé parental que si vous avez au moins un an d’ancienneté dans une entreprise. Si cette condition est validée, alors vous pourrez prendre votre congé et espérer un prolongement en cas de problème.

opened book on person's lap

Lire également : Quels sont les droits des seniors ?

Que faut-il savoir du congé parental ?

Tout d’abord, il est important que le congé parental ne puisse dépasser 3 ans. Par ailleurs, vous devez savoir que lors de votre congé parental vous ne percevez aucun salaire. Cependant, durant cette période, vous pouvez bénéficier de nombreuses aides sur 3 ans. Mais il faut noter qu’il faudra partager entre les deux parents pour bénéficier de cette aide tout au long de cette période. Généralement, il se partage en deux parties. 24 mois pour l’un des parents et 12 mois pour le second parent. Pour bénéficier de ces allocations, il est nécessaire que l’enfant soit âgé de moins de 3 ans. Par contre s’il a été adopté, l’enfant devra être âgé de moins de 20 ans.

Par ailleurs, vous devez aussi noter que durant la période de congé parental, vous pourrez travailler à temps partiel. Vous percevrez ainsi une rémunération à la hauteur de votre travail. Cette alternative est souvent la plus avantageuse puisqu’elle vous permet de combiner aisément le travail et l’éducation de son enfant. En plus vous pourrez continuer par avoir un revenu tout en vous occupant de votre bébé.