Comment ouvrir un compte titre ?

Vous envisagez d’intégrer le marché de la bourse ? Vous souhaitez garantir vos placements et structurer l’investissement ? C’est désormais chose possible avec les comptes titres. Qu’est-ce que c’est ? Que faut-il pour en avoir un ? Et, comment en avoir pour gérer soi-même son investissement ? Voici autant de questions auxquelles notre article tente d’apporter réponse. Afin de mieux vous assurer du devenir de votre entrée en bourse, il est impératif de le lire en détail.

Le compte titres : qu’est-ce que c’est ?

Le compte titres est un compte bancaire. Il comporte le compte titre ordinaire et le compte courant espèce. Le compte titre sert à faire des investissements sur le marché de la bourse. Avec ce compte, vous avez la possibilité de faire des placements sur différentes valeurs mobilières. Il peut s’agir d’obligation, d’action ou de bons de souscriptions. Avec le compte courant espèce, il est facile d’acquérir un bien ou de le liquider via le compte titre ordinaire.

A voir aussi : Comment acheter de l’or Desjardins?

Quelles conditions pour avoir un compte titres

Toute personne jouissant de ses droits physiques et morales est éligible pour ouvrir un compte titre. Le compte titre de ce dernier peut être en usufruit ou nue-propriété. L’on peut également avoir un compte titre joint, unique ou indivis.

Vous avez la latitude du lieu où doit résider votre compte. En effet, tous les réseaux bancaires sont autorisés à l’ouverture d’un compte titre ordinaire. Vous pouvez aussi le faire en ligne. Mais il est mieux de le faire de façon physique. Ceci vous permettra à la longue de garantir vos placements et de bénéficier de conseils avisés.

A lire aussi : Comment reconnaître une pièce de 1 franc en argent ?

Que faire pour avoir un compte titre ?

A l’ouverture, il vous sera remis un questionnaire à remplir. Ce questionnaire permet de juger de votre connaissance sur la nature des placements divers. L’autorité des marchés à rendu ce questionnaire obligatoire. Il est donc indispensable de le lire et de le remplir judicieusement. C’est dans l’optique de protéger aussi bien la banque que les épargnants que ce questionnaire a été proposé.

Le questionnaire assiste le banquier afin qu’il puisse répondre de façon optimale aux exigences de l’épargnant sur le patrimoine financier. Une fois rempli et numérisé comme il se doit d’être fait, la banque fait éditer un contrat. Les signatures des deux contractants sont exigées. Ensuite, une copie est faite et conservée dans les archives de la banque. Les conditions générales à l’ouverture d’un compte titre seront également jointes au contrat.