Comment monter une entreprise de décoration?

Le rôle du décorateur étant d’embellir des lieux, nombreux sont ceux qui leur font recours pour divers évènements ou juste pour décorer leur intérieur, bureau… Pour cela, la décoration est devenue un métier qui est de plus en plus convoité par beaucoup de personnes. Comment monter une entreprise de décoration pour exercer en toute quiétude ? Découvrez les différentes étapes pour le faire ici.

Choisir son secteur d’activité

La décoration tout court englobe plusieurs branches. Pour cela, avant la création d’une entreprise de décoration, vous devez déterminer votre domaine précis d’activité.

A découvrir également : Développez vos compétences avec les meilleures offres de formation sur la Côte d'Azur

S’il s’agit d’une activité de « home-stageur », c’est-à-dire décorateur d’intérieur ou conseiller en décoration d’intérieur, aucun problème ne se pose. C’est une activité libérale et non réglementée.

Contrairement au home staging, si vous souhaitez dessiner des plans ou réaliser un travail d’architecte d’intérieur, vous aurez besoin d’un diplôme spécifique. De plus, vous devez intégrer le CFAI. Par ailleurs, si vous envisagez de réaliser des prestations artisanales, vous avez l’obligation de vous enregistrer à la Chambre de métiers et de l’artisanat.

Lire également : Exploiter le potentiel de 5euros.com pour générer des revenus supplémentaires

Faire une étude de marché

L’étude de marché est une étape indispensable, quel que soit le type d’entreprise que vous désirez créer. Il en est de même pour la création d’une entreprise de décoration. La réalisation d’une étude de marché vous permet d’avoir une meilleure connaissance de la situation du secteur embrasé.

Cette étude peut être faite sous forme qualitative ou sous forme quantitative. Elle comporte les éléments suivants :

  • la cible ;
  • l’état de la concurrence sur le marché ;
  • les différents besoins de la cible ainsi que sa capacité financière ;
  • le développement de l’activité en fonction du milieu géographique ;
  • l’importance de la demande ;
  • les prestations qui sont déjà proposées, etc.

La préparation de votre projet sera faite en fonction du résultat obtenu de l’étude de marché et vous dressez votre business plan en conséquence.

Établir un business plan

L’établissement d’un business plan est indispensable pour le montage d’une entreprise de décoration. En effet, il s’agit d’un document qui vous donne une idée de la rentabilité future de votre entreprise.

Ce document permet également aux tiers, c’est-à-dire aux bailleurs de fonds, aux institutions de financement, etc., de prendre rapidement connaissance de votre projet. Votre business plan va tenir compte :

  • des données relatives à votre future entreprise ;
  • des données issues de l’étude de faisabilité ;
  • d’une estimation des besoins financiers ;
  • d’un bilan prévisionnel.

À tout cela, vous ajouterez un compte de résultat prévisionnel.

Accomplir les démarches administratives

En matière de démarches administratives, vous aurez à vous inscrire dans un statut juridique et à fournir les dossiers nécessaires pour l’enregistrement de votre entreprise. En ce qui concerne le statut juridique, vous avez le choix entre plusieurs régimes, dont la microentreprise, la SASU, la SARL, etc.

Par ailleurs, le dossier à constituer pour l’enregistrement de votre entreprise contient les pièces suivantes :

  • la publication au journal officiel ;
  • la libération du capital social ;
  • la rédaction des statuts ;
  • l’enregistrement auprès du greffe du tribunal de commerce territorialement compétent.

Dès lors que vous respectez ces différentes étapes et avez votre entreprise en place, vous passez ensuite à la communication afin de vous faire connaître. Puis vous commencerez par rechercher de la clientèle.

Se former dans le domaine de la décoration

La formation constitue un pilier essentiel pour bâtir une carrière solide dans le domaine de la décoration. Effectivement, il est primordial de se tenir constamment à jour des nouvelles tendances et techniques afin d’offrir un service de qualité qui répondra aux attentes toujours changeantes des clients.

Pour vous former dans le domaine de la décoration, plusieurs options s’offrent à vous. Vous pouvez tout d’abord opter pour une formation professionnelle spécifique au métier de décorateur d’intérieur. Ces formations peuvent être dispensées par des écoles spécialisées ou par des organismes soucieux du partage du savoir-faire et dotés d’un solide réseau professionnel.

Pensez à bien lire des livres spécialisés sur la décoration intérieure, à suivre des tutoriels en ligne et à participer à des ateliers pratiques animés par des experts reconnus.

Veillez toujours à choisir une formation adaptée tant sur le plan théorique que pratique. Privilégiez les programmes qui proposent un large éventail de sujets tels que l’utilisation intelligente de la lumière naturelle et artificielle, le choix judicieux des matériaux respectueux de l’environnement ainsi que les principaux styles architecturaux et leurs influences sur l’aménagement intérieur.

Ne négligez pas non plus l’apprentissage continu après avoir terminé votre formation initiale. Assister régulièrement à des conférences sur la décoration et participer à des salons professionnels sont autant de moyens d’enrichir vos connaissances, de découvrir les dernières tendances du secteur et d’élargir votre réseau professionnel.

Se former dans le domaine de la décoration est un élément essentiel pour réussir dans cette industrie compétitive. Que vous optiez pour une formation professionnelle ou que vous privilégiez l’apprentissage autodidacte, veillez à toujours rester informé des nouvelles pratiques et technologies afin d’offrir un service unique qui saura satisfaire les attentes variées de vos clients.

Trouver des fournisseurs et des partenaires de confiance

Une fois que vous avez acquis les compétences nécessaires et que vous êtes prêt à lancer votre entreprise de décoration, il faut collaborer avec vos fournisseurs. Organisez régulièrement des rencontres pour discuter ensemble des tendances actuelles et futures du marché, ainsi que pour évaluer la performance commerciale mutuelle.

Au-delà des fournisseurs, il peut être avantageux de collaborer avec d’autres professionnels du domaine, tels que des designers intérieurs ou des architectes-décorateurs, afin d’offrir un service complet à vos clients. Ces collaborations peuvent se traduire par le partage d’une clientèle commune, ainsi qu’une mise en valeur croisée sur les réseaux sociaux et autres plateformes.