Les règles à respecter pour intégrer un portage salarial en immobilier

Avec un marché immobilier en pleine expansion, beaucoup de personnes cherchent à se lancer dans ce secteur. La solution la plus simple pour exercer dans le secteur de l’immobilier est de s’installer en tant que mandataire immobilier ou agent commercial indépendant. Cependant, se mettre à son propre compte ne permet pas de bénéficier des avantages liés au statut du salariat. C’est pour cela que certains professionnels de l’immobilier optent pour le portage salarial. Il existe toutefois des règles à respecter pour intégrer un portage salarial.

Qu’est-ce que le portage salarial en immobilier ?

Le portage salarial en immobilier est une alternative au statut d’agent commercial dans le secteur de l’immobilier. Cette solution est à mi-chemin entre le statut du salariat et de l’entrepreneur. Elle repose sur une relation entre trois parties (tripartite). Le négociateur immobilier accomplit des missions pour le compte d’une agence immobilière ou d’un réseau immobilier. De l’autre côté, il est sous contrat avec une société de portage salarial. Celle-ci s’occupe des tâches administratives liées à l’activité du négociateur immobilier. Cette solution est adaptée aux problématiques de ce secteur.

A lire également : 7 Astuces pour Optimiser votre Stratégie de Marketing Numérique

Elle permet aux agences immobilières de maîtriser leurs budgets en sollicitant les services d’un négociateur immobilier porté pour des missions ponctuelles. Quant au négociateur immobilier, le portage salarial lui permet d’avoir un statut de salarié tout en menant ses activités de façon autonome.

Comment intégrer un portage salarial ?

Le salarié porté est engagé auprès d’une société administrative indépendante qui s’occupe de toutes ses tâches administratives contre un coût fixe. Celle-ci est chargée de mettre en place un contrat de travail qui permettra de mettre en relation le négociateur immobilier indépendant et la clientèle (promoteur immobilier, réseau immobilier ou agence immobilière). Il existe toutes des règles à respecter pour intégrer le portage salarial.

A lire en complément : Le crédit entreprise : dans quel cas y avoir recours ?

Selon l’ordonnance du 2 avril de 2015, le portage salarial est accessible à tous les professionnels indépendants justifiant à minima 2 380 euros mensuels bruts. Le salarié porté doit également justifier d’une qualification professionnelle de niveau 5 c’est-à-dire au moins le Bac + 2 ou d’une expérience significative de 3 ans au moins dans le secteur de l’immobilier. Le salarié porté doit aussi disposer d’une carte professionnelle. Cette carte dite « T » est délivrée par la CCI. Il faut noter que le portage salarial dans le secteur de l’immobilier est plus encadré que dans les autres secteurs d’activité. Il est encadré par la loi Hoguet.

Quels sont les avantages du portage salarial en immobilier ?

Le portage salarial présente de nombreux avantages. Cette solution vous permet d’exercer votre activité sous le statut de salarié. Elle est plus protectrice que le statut d’agent commercial et vous décharge de la gestion administrative, sociale, comptable et fiscale. C’est la société portable qui émet les factures à vos clients. Elle transforme vos commissions en salaire. En portage salarial, le négociateur immobilier signe un vrai contrat de travail (en CDD ou en CDI). Ce dernier bénéficie aussi d’un bulletin de salaire chaque mois. Cela lui permet donc de cotiser à la sécurité sociale du régime général, à la retraite des salariés et à l’assurance chômage.

Grâce à ses bulletins de salaire, il peut aussi faire une demande de prêt bancaire. La société portable lui rembourse aussi ses frais professionnels. En résumé, le portage salarial permet au négociateur immobilier de bénéficier des mêmes avantages qu’un salarié ordinaire.

Les critères à prendre en compte pour choisir une société de portage salarial en immobilier

Lorsque vous décidez d’intégrer le portage salarial en immobilier, il faut choisir la bonne société. Voici les critères à prendre en compte pour faire le meilleur choix.

Vérifiez si la société de portage salarial a une expertise spécifique dans l’immobilier. Il est préférable de collaborer avec une entreprise qui connaît bien ce secteur et les particularités qui y sont associées. Une société spécialisée sera en mesure de mieux comprendre vos besoins et de vous fournir un accompagnement adapté.

Renseignez-vous sur la réputation de la société. Consultez les avis des autres professionnels du secteur qui ont déjà travaillé avec cette entreprise. Vous pouvez aussi demander des références.

Les obligations légales à respecter en tant que professionnel en portage salarial immobilier

Lorsque vous exercez en tant que professionnel en portage salarial immobilier, pensez à bien déclarer correctement vos revenus.

Vous devez souscrire une assurance responsabilité civile professionnelle. Cette assurance couvrira tous les dommages éventuels causés lors de votre activité professionnelle dans le cadre du portage salarial immobilier.

Pensez à bien respecter les échéances administratives telles que la déclaration trimestrielle ou annuelle des revenus générés grâce au portage salarial immobilier.

Respecter ces obligations légales garantit votre statut légal en tant que professionnel du portage salarial immobilier tout en assurant votre sécurité financière et juridique.