Quels sont les différents types de contrats d’assurance ?

Le contrat d’assurance est un accord par lequel le souscripteur se fait promettre par un assureur, pour son compte ou celui d’un tiers, une prestation généralement pécuniaire. Et cela, en cas de résiliation d’un risque, moyennant le paiement d’une prime ou d’une cotisation. Le contrat d’assurance s’établit en fonction des risques (événements incertains se produisant indépendamment de votre volonté) auxquels vous êtes confrontés au quotidien. Dans cette logique, il existe différents types de contrats d’assurance.

L’assurance des personnes

Ce type d’assurance couvre tout ce qui touche à l’assuré lui-même ou au bénéficiaire du contrat. En outre, l’assurance des personnes est mise en place pour couvrir les personnes physiques. Elle a pour objet de couvrir les risques relatifs aux individus comme les accidents corporels, la maladie, le décès ou encore l’invalidité. Il existe plusieurs catégories d’assurances des personnes. Généralement, on distingue : l’assurance contre les accidents corporels, l’assurance-maladie et l’assurance-vie.

A lire aussi : Quels sont les risques couverts par l’assurance entreprise ?

L’assurance accident permet de couvrir l’assuré victime d’un accident routier ou domestique. L’assurance-maladie, quant à elle, englobe tous les dispositifs chargés d’assurer un individu face à des risques liés à la maladie, aux accidents de travail, à l’invalidité, à la maternité et au décès. Ce type d’assurance comprend l’assurance-maladie obligatoire et l’assurance-maladie complémentaire. La première est une branche de la sécurité sociale qui couvre tout ou partie des risques liés à la maternité, accidents de la vie privée ou professionnelles, les maladies professionnelles et invalidité.

Quant à la seconde, elle correspond à l’ensemble des garanties proposées par les organismes d’assurance privé, à titre individuel ou collectif, pour une personne et sa famille. Elle représente un complément des prestations de l’assurance-maladie obligatoire. Les assurances de personnes sont disponibles de façon collective et individuelle.

A lire également : Pourquoi rechercher un emploi sur les sites de recrutement ?

L’assurance des biens

Ce type d’assurance permet de couvrir des biens essentiellement matériels contre les accidents, les incendies, les vols, la détérioration et autres dommages involontaires. Ainsi, elle a pour but de protéger le patrimoine de l’assuré. L’assurance des biens est disponible à la fois pour les particuliers et les entreprises. Au nombre des contrats, on distingue l’assurance multirisque, l’assurance automobile, l’assurance habitation, l’assurance des locaux professionnels, l’assurance des risques informatiques, etc.

L’assurance multirisque est généralement souscrite par les entreprises. Elle permet de protéger les marchandises et les biens d’équipements et immobiliers contre toutes les formes de sinistre. L’assurance automobile permet de couvrir la voiture d’une entreprise ou d’un particulier contre les risques de vandalisme, de vol, d’accidents, d’explosion ou de bris de glace. Concernant, les véhicules, il existe aussi l’assurance flotte automobile. Son principe de fonctionnement ne diffère pas de l’assurance automobile. Sauf qu’avec cette dernière, vous pouvez assurer avec un seul contrat plusieurs véhicules.

L’assurance habitation et l’assurance locales professionnelles sont presque identiques. L’une est destinée aux particuliers tandis que l’autre est destinée aux entreprises. Elles permettent de prévenir les dommages relatifs à un incendie, dégâts des eaux, explosion, etc. Généralement, elles sont contenues dans l’assurance multirisque.

L’assurance d’activité

Cette assurance est essentiellement réservée aux entreprises. En effet, elle permet de couvrir les dommages susceptibles d’être causés par les activités de l’entreprise. Il existe 5 grandes catégories d’assurance d’activité à savoir : l’assurance responsabilité civile, la garantie décennale, l’assurance activité professionnelle, l’assurance protection juridique et l’assurance moyens de paiement.

L’assurance responsabilité civile permet à l’entreprise de couvrir les préjudices causés à des tiers et découlant de l’activité professionnelle. Quant à la garantie décennale, elle permet de protéger le maître d’ouvrage contre les risques qui peuvent affecter le sol et le bâtiment. L’activité professionnelle permet de couvrir les risques survenus pendant l’exercice de son travail en entreprise.

L’assurance protection juridique quant à elle permet à l’assuré de se protéger contre toutes formes de litiges. Grâce à cette assurance, l’assuré bénéficie chez l’assureur des informations et conseils pouvant l’aider à prévenir ou à trancher un litige. Enfin, l’assurance moyens de paiement permet à l’assuré de se prévenir les incidents de paiement. Il s’agit en effet du vol ou de l’utilisation frauduleuse de chèques et de cartes de crédit.