Panais : préparer le panais et cuisson

Le panais est un légume qui refait surface de nos jours dans les marchés et les supermarchés. Il offre plusieurs possibilités de cuisson et peut être consommé cru, cuit, râpé, sous forme de gratin ou encore dans un potage. On peut volontiers préparer le panais de la même manière que les carottes.

Quelque fois, il est utilisé comme condiment grâce à son goût assez relevé. Vous aimerez savoir quelles sont les différents modes de préparation et de cuisson du panais ? On vous dit tout ce que vous devez savoir sur le sujet dans cet article.

A lire aussi : Quels sont les meilleurs conseils pour repenser sa décoration intérieure ?

Le panais : qu’est-ce que c’est ?

Le panais est un légume de la famille des légumes-racines connu aussi sous le nom de carotte blanche. Sa ressemblance avec la carotte est assez évidente. Ce légume peut mesurer jusqu’à 30 cm de longueur et avoir un poids de plus de 300 grammes.

Le goût du panais est assez complexe, il s’agit d’un mélange de douceur, de sucré avec une légère pointe d’anis. Elle a la texture d’une pomme de terre cuite mais un peu plus crémeux.

A voir aussi : Réparer une fuite de chasse d'eau : stopper les pertes d'eau efficacement

Epluchage et nettoyage du panais : comment ça marche ?

Pour le nettoyer, il est conseillé de commencer par le côté le plus épais pour ne pas qu’il se casse. Par la suite, vous pouvez couper le haut du légume et également le pied si ce dernier est endommagé.

Vous pouvez dès lors le rincer à l’eau pour le débarrasser du restant de terre. Les panais les plus gros ont généralement un cœur en fibre au centre qu’il sera préférable de retirer pour plus d’esthétique. Enfin, découpez le panais et le tremper dans de l’eau contenant du vinaigre ou du citron pour éviter l’oxydation.

Comment cuire le panais dans l’eau ?

Il existe plusieurs manières de faire cuire le panais. Pour ce qui est de la cuisson à l’eau, elle est idéale pour la préparation des soupes et des purées. La cuisson à l’eau est le moyen le plus simple pour ce légume-racine.

Découpez le panais en morceaux d’égales dimensions et versez l’ensemble dans une marmite avec une grande quantité d’eau et portez le tout à ébullition. Il faut compter environ 12 minutes pour les panais en morceaux et jusqu’à 30 minutes si vous souhaitez cuisiner vos panais en entier.

préparer le panais et cuisson

Faire cuire le panais à la vapeur ?

La cuisson à la vapeur va prendre un peu plus de temps que celle à l’eau. Mais elle offre l’avantage d’une meilleure conservation du goût et des vitamines. Pour la préparation, le procédé reste le même. Placez ensuite les panais découpés (en sifflets, rondelles ou bâtonnets) dans un panier vapeur et attendez environ 15 minutes pour qu’ils soient prêts. Ce temps de cuisson peut être de 40 minutes si vous avez un spécimen assez épais.

Comment utiliser l’autocuiseur pour la cuisson du panais ?

L’utilisation d’un autocuiseur permet de faire des économies de temps pour la cuisson de votre légume. Après avoir préparé vos légumes, mettez-les dans la cocotte-minute à haute température. Vous n’aurez besoin que d’environ 8 minutes pour que les panais soient cuits.

Faire cuire le panais à la poêle : comment faire ?

La cuisson à la poêle vous permet d’obtenir des panais fondants et également doré. Coupez vos légumes selon la forme désirée et y ajoutez un peu d’huile ou du beurre. Comptez entre 10 et 15 minutes pour qu’ils soient prêts à la consommation. Vous pouvez ajouter un peu d’eau ou du bouillon durant la cuisson pour avoir une texture encore plus crémeuse. Servez-le avec des plats exotiques sucré-salés.

Cuire votre panais au four : la méthode ?

Lorsque vous souhaitez préparer des frittes allégées ou des gratins, il est préférable de cuire vos panais au four. Vous devez préchauffer votre four à 220 OC et y déposer vos panais pour environ 10 minutes. Vous pouvez être certain que le goût et la saveur de vos légumes seront entièrement conservés.

N’hésitez pas à assaisonner vos légumes de poivre, de sel, d’épices ainsi que d’herbes aromatiques (romains, thym, etc.). Notez cependant que le temps de cuisson va dépendre de l’épaisseur de vos morceaux de panais et également de la température du four.

Cette préparation est idéale pour accompagner vos plats de viande et de poisson. Vous pouvez aussi essayer des variantes en ajoutant d’autres légumes comme les carottes, le céleri, les échalotes ou quelques gousses d’ail.

Friture du panais : comment faire ?

Pourquoi ne pas essayer des frittes de panais, il s’agit d’une idée de cuisine assez originale. Pour ce faire, coupez les panais en forme de bâtonnet puis les frire exactement comme  des pommes de terre.

Faites au préalable chauffer l’huile jusqu’à 135 OC et laisser vos légumes à frire pendant 5 minutes dans un premier temps. Retirez les panais et les déposer sur du papier absorbant puis augmentez la température de l’huile à 175 oC.

Après le premier tour de friture, attendez que vos panais soient tièdes et faites-les encore passer dans l’huile une seconde fois pour qu’ils deviennent bien dorés. Égouttez-les sur du papier absorbant et ensuite assaisonnez le tout avec du sel, du poivre et des épices de votre choix. Servir très chaud.

En somme, l’application de tous ces conseils vous aidera à réussir la cuisson de cette recette.

Recettes à base de panais : des idées gourmandes à tester

Le panais, légume ancien et sous-estimé, est cependant très polyvalent en cuisine. Voici quelques idées de recettes à réaliser avec ce délicieux tubercule.

Préparation : Épluchez les légumes et coupez-les en petits dés. Faites revenir l’oignon dans une casserole avec un peu d’huile, puis ajoutez les légumes et faites cuire à feu doux pendant environ 10 minutes. Ajoutez ensuite l’eau (ou le bouillon) ainsi que le sel et le poivre selon vos goûts. Laissez mijoter jusqu’à ce que les légumes soient bien tendres, puis mixez la préparation pour obtenir une soupe onctueuse.

Préparation : Épluchez les panais et coupez-les en rondelles fines. Disposez-les dans un plat allant au four préalablement beurré ou huilé en alternance avec des couches de crème fraîche liquide, puis saupoudrez le tout généreusement de fromage râpé avant d’enfourner pendant environ 30 minutes à 180°C.

Ingrédients : Panais frais coupés finement en julienne, huile d’olive, jus de citron vert, sel et poivre.

Préparation : Faites chauffer une poêle avec un peu d’huile d’olive avant d’y faire revenir les juliennes de panais jusqu’à ce qu’elles soient bien grillées. Retirez le tout du feu puis ajoutez une cuillère à soupe de jus de citron vert ainsi que le sel et le poivre selon vos goûts. Servez chaud en accompagnement ou froid dans une salade composée.

Vous pouvez aussi utiliser des panais rôtis au four comme garniture pour vos viandes ou encore les intégrer à vos plats mijotés pour donner plus de saveur à votre cuisine. Les possibilités culinaires sont nombreuses avec ce légume savoureux et sain !

Les bienfaits du panais sur la santé : tout ce qu’il faut savoir

En plus de ses qualités gastronomiques, le panais est aussi un légume aux nombreux bienfaits pour la santé. Voici tout ce qu’il faut savoir sur les vertus nutritionnelles du panais.

Comme tous les légumes racines, le panais est riche en fibres alimentaires. Ces dernières sont essentielles pour une bonne digestion et permettent de réguler le transit intestinal. Les fibres ont aussi l’avantage de favoriser la satiété et donc de limiter les fringales entre les repas.

Le panais contient aussi des caroténoïdes tels que la lutéine et la zéaxanthine qui ont un effet bénéfique sur la vue. Ils contribuent notamment à protéger contre certaines maladies oculaires telles que la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA).

Le panais est une source importante d’antioxydants tels que la vitamine C ou encore les polyphénols. Ces substances aident à neutraliser les radicaux libres présents dans notre organisme qui peuvent endommager nos cellules et favoriser l’apparition de divers problèmes de santé.

Le panais contient aussi des minéraux essentiels tels que du potassium, du magnésium ainsi que des vitamines B6 et B. Tous ces nutriments sont importants pour maintenir notre corps en bonne santé : ils participent notamment au fonctionnement normal du système nerveux ou encore au métabolisme énergétique.

Il faut noter que le panais est un légume peu calorique, idéal dans le cadre d’une alimentation saine et équilibrée. Il peut ainsi être consommé sans restriction par tous ceux qui souhaitent maintenir leur poids ou perdre quelques kilos superflus.

Le panais est donc un légume à privilégier pour ses multiples vertus nutritionnelles. N’hésitez pas à l’intégrer régulièrement à vos menus pour bénéficier au maximum de ses bienfaits sur votre santé !