Créer un élevage d’escargots : les conseils

Encore appelé héliciculture, l’élevage d’escargots constitue une activité agricole délicate mais très lucrative qui demande d’avoir des bases solides. De nombreux paramètres doivent être pris en compte au cours de cette activité pour s’assurer du bon entretien de cette espèce animale.

Nous vous donnons dans ce guide quelques conseils clés à suivre lorsqu’on se lance dans l’élevage d’escargots.

Lire également : Les outils essentiels pour les amateurs de bricolage

Faire les bons choix pour l’obtention de vos escargots

La création d’une ferme d’escargots commence par la procuration des escargots proprement dit. Pour ce faire, il faudra effectuer les bons choix et prendre les bonnes décisions.

Décider de l’espèce d’escargot à cultiver

Vous ne devez opter que pour une seule espèce d’escargot lors de la création de votre ferme. Les espèces les plus petites que sont l’Helix pomatia et l’Helix aspersa, peuvent produire une grande quantité d’œufs et résister aux climats saisonniers.

A voir aussi : Quelle couleur pour receveur de douche ?

Les plus grandes que sont l’achatina achatina et l’archchatina marginata ne peuvent vivre nulle part en dehors des climats chauds durant toute l’année. Choisissez le type d’escargot qui vous convient en recherchant les variétés populaires dans votre région. En Europe, l’espèce d’escargot la plus courante à élever est l’hélix aspersa.

Opter pour des escargots adultes et en quantité adéquate

Lorsqu’il s’agit de la première fois que vous démarrez une ferme d’escargots, vous devriez essayer de vous procurer des escargots sains et matures qui pondront des œufs et rendront votre ferme plus peuplée. Portez une attention particulière sur la coquille de l’escargot.

Lorsqu’on y retrouve une lèvre, l’escargot est considéré comme adulte. Cette lèvre peut être assimilée à une coquille enroulée se trouvant près de l’entrée de la coquille. Privilégiez les escargots qui rentrent dans leur coquille, car cela témoigne de leur bonne santé.

Pour ce qui est de la quantité d’escargots à se procurer, il est conseillé d’en avoir au maximum 6 par mètre carré si vous désirez élever les escargots les plus petits. Si vous préférez les plus gros, il en faudra au moins pour chaque mètre carré. Se procurer plus d’escargots qu’il n’est nécessaire, pourrait conduire à une surpopulation et à une mauvaise santé des escargots.

un élevage d'escargots les conseils

Prendre les bonnes dispositions pour la construction de votre enclos à escargots

L’enclos de vos escargots est un élément clé à ne pas négliger dans la création de votre ferme. Il est donc essentiel de prendre les bonnes dispositions pour sa construction.

Choisissez un endroit sans vent avec une bonne humidité

Pour bien protéger vos escargots, les zones où le sol ne s’écoule pas correctement après la pluie ou qui sont exposées à des vents forts sont à éviter. Optez plutôt pour un endroit suffisamment spacieux à l’abri de tout élément agressif. L’emplacement idéal pour votre enclos à escargots pourrait par exemple être une tranchée, car elle est protégée des vents violents. S’entourer d’arbres ou se trouver au bas d’une colline profitera également à votre ferme.

Trouver un matériau pour la clôture de l’enclos

Les matériaux de clôture les plus utilisés pour la construction d’un enclos à escargots comprennent :

  • le plastique ;
  • les matériaux tissés ;
  • le métal ondulé ;
  • les grilles à poule, etc.

L’enclos a pour but de garder tous ses escargots à l’intérieur. Optez donc pour un matériau s’adaptant à vos contraintes budgétaires et procurez-vous-en suffisamment afin de construire une enceinte de 5 × 5 mètres. Si vous souhaitez abriter davantage d’escargots, vous avez toujours la possibilité d’agrandir le périmètre de votre enclos. Les fermes d’escargots les plus grandes ont souvent une taille variant entre 1000 m² et 10 000 m².

Mettre en place de bonnes pratiques pour l’entretien de sa ferme

Après la construction de votre ferme, il est important d’effectuer les actions nécessaires à son bon entretien.

Ajouter régulièrement de quoi manger pour vos escargots dans leur habitat

Divers aliments différents sont consommés par les escargots. Vous pouvez nourrir les vôtres avec :

  • du lait ;
  • des mauvaises herbes ;
  • du chou ;
  • des émulsions de légumes ;
  • des tranches de fruits, etc.

La nourriture doit être placée à l’intérieur de l’enclos et ressortie lorsqu’elle commence à pourrir. En plus de cela, mettez de côté de quoi boire pour vos escargots. Un bac d’eau distillée devrait répondre à ce besoin. Par ailleurs, vous avez la possibilité de faire pousser dans votre habitat d’escargots, des légumes à feuilles pour les nourrir.

Renouveler le sol chaque trois mois

Au fil du temps, la composition chimique de votre sol se modifiera. Il est également probable que ce sol contienne une accumulation de matières fécales ainsi que de mucus issus de vos escargots. Raison pour laquelle il est essentiel de changer entièrement le sol tous les trois mois afin de maintenir vos escargots en bonne santé.

Commencez dans un premier temps par retirer les escargots de leur enclos et déplacez-les dans un enclos temporaire. Vous vous servirez ensuite d’une pelle pour remplacer le sol précédent par un autre plus frais et limoneux.

Arroser sa ferme en l’absence de pluie

À l’aide d’un vaporisateur, pulvérisez le sol et les feuilles de votre ferme. Cette dernière doit être arrosée vers le matin ou le soir lorsqu’il fait plus frais. Si vous élevez vos escargots à l’extérieur, et qu’il a cessé de pleuvoir depuis plusieurs jours, veillez à ajouter de l’eau à votre ferme d’escargots.