Que signifie Fibre noire : définition de Fibre noire

La plupart des entreprises disposent de plusieurs besoins dans le domaine de la connectivité. Le fait de travailler sur diverses plateformes avec de nombreux salariés rend l’accès à internet vital. Certains opérateurs proposent des solutions technologiques pour répondre favorablement à ces différents besoins. C’est le cas de la fibre noire, qui longtemps perçue comme un élément réservé à une catégorie de personnes, continue de gagner du terrain. Découvrez ci-dessous ce que c’est et l’essentiel à retenir là-dessus.

La fibre noire : définition

Encore appelée « dark fiber », la fibre noire est une installation basée sur des fibres optiques non activée ou non utilisée. En principe, ces dernières ont pour objectif d’assurer la transmission des données qui ressemblent à des impulsions lumineuses.

Lire également : How to Choose The Best Drawing Tablet

L’adjectif ‘’noire’’ veut dire qu’il n’y a pas d’envoi d’impulsion. Vous trouverez par exemple, plusieurs sociétés d’électricité qui mettent en place des fibres optiques au niveau des installations électriques.

Si ces compagnies font cela, c’est uniquement pour permettre à d’autres sociétés d’avoir accès à l’infrastructure. Toutefois, elles peuvent utiliser cette dernière pour relier leurs différents locaux.

A voir aussi : Comment appeler de Dubaï vers la France ?

Au moment où les fibres installées demeurent non activées, elles sont qualifiées ‘’noires’’. Elles peuvent toutefois être activées selon les attentes de l’utilisateur. Une ‘’prestation de fibre noire’’ fournie par une compagnie porte uniquement sur la mise à disposition d’une fibre et sa maintenance.

Par contre, son activation ou son éclairage concerne le client et non la compagnie. Les prestations de fibre noire deviennent de plus en plus privilégiées par les entreprises qui souhaitent avoir un haut débit inter-sites. Même s’il s’agit d’une offre un peu coûteuse par le passé, elle est beaucoup moins chère à l’heure actuelle.

Les avantages d’une fibre noire

L’un des principaux avantages de la fibre noire est bien évidemment son évolutivité. En effet, au fur et à mesure que vos attentes augmentent, vous pouvez passer de 1 Gbps jusqu’à plus de 10 Gbps. L’unique coût à prévoir va être celui qui concerne les équipements. La même chose s’observe au niveau des prestations : si d’autres besoins arrivent, il suffit simplement d’étendre l’éclairage sur de nouvelles ondes. La fibre noire permet également de bénéficier d’une autonomie considérable.

Vous avez le choix de faire évoluer les prestations quand vous voulez, sans se fier aux offres et aux délais des opérateurs. L’autre avantage de la fibre noire a rapport avec la période des contrats auprès des compagnies. Vous avez la possibilité de souscrire un contrat de 3 ans. Il faut préciser qu’au départ, il est possible de souscrire des contrats allant jusqu’à 15 ans. Malgré ces nombreux avantages, la fibre noire possède quelques réserves qu’il faut souligner.

Points faibles de la fibre noire

La fibre noire est une technologie que vous trouverez uniquement dans les grosses agglomérations. Aussi, ces dernières doivent être déjà connectées à un réseau. Elle ne peut donc être installée en zone rurale.

Lorsque vous souscrivez par exemple, un contrat de 3 ans auprès d’une compagnie, il va falloir respecter obligatoirement le délai. En effet, l’enveloppe budgétaire du projet est établie sur cette durée.

De plus, l’investissement qu’exige la mise en place de cette technologie n’est pas réversible. Vous devez reprendre tout en cas de déménagement ou de souhait de revenir à une autre technologie.