Quelle surface pour un cellier?

Voulez-vous connaitre la superficie normale d’un cellier ? Généralement, la surface que doit avoir un cellier dépend des besoins de son propriétaire. En effet, vous devez tenir compte de ce que vous voulez y entreposer et de l’espace dont vous disposez.

Quelle surface est recommandée pour un cellier ?

Il est préférable de prendre en compte une pièce comme le cellier dans le plan de votre maison avant de la construire. Ainsi, la surface à y consacrer dépendra des différents paramètres de votre projet.

A découvrir également : Secrets pour obtenir une teinte parfaite de couleur miel doré pour vos cheveux

Toutefois, il est recommandé de situer votre cellier derrière votre cuisine et de faire une entrée qui débouche directement sur cette dernière. Il s’agit d’une option très pratique permettant d’avoir vos provisions à proximité.

Par ailleurs, votre cellier doit avoir au moins une surface de 4 m². Cependant, il est possible de l’élargir jusqu’à 15 m² pour y incorporer :

A voir aussi : Embout robinet : 6 astuces pour détartrer efficacement votre mousseur

  • un lave-linge ;
  • une table pour les repassages ;
  • un aspirateur ;
  • autres éléments de buanderie.

En réalité, plus la superficie de votre cellier sera grande, plus vous aurez la possibilité d’y ranger des objets.

Quelle surface adopter pour un cellier si vous manquez de place ?

Il est possible que vous n’ayez pas suffisamment de place pour un cellier. Dans ce cas, vous pouvez aménager une pièce de 4 à 6 m² pour une fonction unique. Il s’agira seulement d’y ranger vos provisions et vos produits ménagers. Pour ce faire, installez des étagères dans les parties élevées de la pièce pour profiter pleinement de la superficie utilisable.

En outre, vous devez utiliser l’espace de votre cellier de façon optimale même si celui-ci est petit. En ce qui concerne votre buanderie, vous pouvez la déplacer au niveau de votre garage. Ainsi, votre cellier ne nécessitera plus un système de ventilation particulier grâce à l’absence de machine de la machine à laver.

Quelle surface pour un cellier si vous avez assez de place ?

Si vous disposez d’assez de place, n’hésitez pas à prévoir un cellier de 9 à 15 m² de superficie. Ainsi, vous pouvez y ranger un congélateur, une machine à laver et un sèche-linge. En ce qui concerne la table de repassage, vous pouvez la garder dans le cellier pour ne pas avoir à la déplacer à chaque usage.

En outre, un cellier spacieux a beaucoup d’avantages. Il est possible d’y entreposer quelques placards pour libérer de l’espace dans le reste de la maison. En d’autres termes, vous pouvez y garder des chaussures, des vêtements hors saison, des sacs de voyage, des valises et autres éléments encombrants.

Comment aménager l’espace d’un cellier pour une meilleure optimisation ?

Pour une meilleure optimisation de l’espace, il faut agencer intelligemment. Voici quelques astuces pour améliorer au mieux votre espace :

Les étagères sont un composant clé du cellier puisqu’elles permettent un stockage vertical efficace. Vous pouvez en installer jusqu’au plafond et y ranger toutes vos provisions : boîtes de conserve, bouteilles d’eau et autres boissons non alcoolisées, bocaux remplis de fruits secs ou encore conserves.

Utiliser des tiroirs coulissants permet aussi d’économiser beaucoup d’espace dans le cellier tout en offrant une organisation plus pratique pour les petits objets comme les épices ou les sachets alimentaires.

L’utilisation d’un système mural avec des panneaux perforés peut aussi s’avérer très utile lorsque vous cherchez à libérer l’espace disponible au sol dans votre cellier. Effectivement, vous pouvez accrocher tous types d’ustensiles (balais, seaux, etc.) sur ces panneaux.

Vous pouvez utiliser des crochets ou des rails qui se fixent facilement aux murs afin de suspendre vos outils : pelle de jardinage, haches, etc. En prenant soin d’agencer chaque élément selon sa fréquence d’utilisation et son poids, cela évitera que tout ne tombe lorsqu’on veut prendre un outil en particulier.

L’aménagement d’un cellier est une étape importante pour optimiser votre espace de rangement. En utilisant ces astuces, vous pouvez créer un cellier parfaitement organisé et efficace qui répondra à tous vos besoins.

Quels sont les avantages d’un cellier bien aménagé pour la conservation des aliments ?

Un cellier bien aménagé est la solution idéale pour conserver les aliments sur une longue durée. Cela permet de stocker des produits alimentaires en vrac, tels que le riz, les pâtes ou encore la farine, sans risque d’insecticides ou de moisissures. En plus d’offrir un gain de place considérable dans votre cuisine, cela vous assure aussi une meilleure organisation des provisions.

Les avantages d’un cellier sont nombreux, notamment celui de pouvoir prévenir les perturbations climatiques qui peuvent altérer la qualité des denrées alimentaires. Les rayons du soleil ont un effet néfaste sur certains aliments tels que l’huile, le vin et autres boissons sucrées qui risquent ainsi d’être oxydés lorsque leur contenant n’est pas approprié.

Afin de pallier à ces problèmes, vous devez avoir une fenêtre étanche ou encore disposer d’une porte coupe-feu afin d’éviter tout contact avec l’air extérieur susceptible de contenir des gaz nocifs pouvant se propager aux victuailles stockées et causer leur détérioration.

Si vous êtes amateur(e) de vin, alors avoir un cellier devient indispensable car ce dernier sera capable non seulement de garantir sa conservation optimale, mais aussi d’offrir davantage son bouquet aromatique ainsi qu’une température stable tout au long des saisons.

Utiliser un espace dédié à cette fonction peut s’avérer très utile pour gagner en efficacité lorsqu’il s’agit du rangement et de la conservation des provisions. Si vous avez assez de place chez vous, n’hésitez pas à investir dans un cellier pour profiter de tous ses avantages et optimiser votre espace tout en préservant vos aliments avec soin.