Consultation en ligne : Briser les barrières géographiques contre la dépression

Aujourd’hui, la dépression est un sujet qui revient souvent sur la table. D’ailleurs, il est difficile de ne pas en parler de par le fait qu’elle touche près de 280 millions de personnes dans le monde. En France, c’est près de 20% de la population française qui est concernée. On en parle, mais on ne parle pas assez de la prise en charge. Dans cet article, nous allons plus nous focaliser sur cette pathologie et sur sa prise en charge via la consultation en ligne.

La dépression, c’est quoi exactement ?

Êtes-vous déprimé ? Ceci ne veut pas forcément dire que vous êtes touché par la dépression. On qualifie la dépression ou la dépression nerveuse comme une maladie psychique. Elle se présente par des perturbations de l’humeur, notamment par une profonde tristesse et/ou une perte de plaisir.

A lire aussi : Comment entrer en école de Psychomotricité ?

Cette humeur dépressive s’étale sur plus de deux semaines et touche la vie quotidienne du sujet. Ce dernier peut avoir entre autres des troubles de l’appétit ou du désir sexuel, une perte de sommeil ou de performances. Vous avez compris : lorsque vous êtes déprimé, la tristesse n’est que passagère, donc on ne peut pas évoquer la dépression.

Les raisons de la dépression

À ce jour, on sait que la dépression résulte de plusieurs mécanismes, mais ce sont ces derniers qui sont encore mal définis. Cependant, on a relevé quelques facteurs favorisant l’apparition de cette pathologie psychique. On peut citer certains événements de la vie comme le décès d’un proche, la séparation, les problèmes financiers, les relations compliquées ou les conflits avec l’entourage.

A lire également : Les bienfaits d'une alimentation saine pour la prévention des maladies cardiovasculaires

Il y a également les prédispositions génétiques. En effet, une personne qui a un parent ayant fait deux à quatre dépressions au cours de sa vie est plus susceptible d’être touchée, elle aussi. On parle ici d’une vulnérabilité à la dépression d’origine génétique.

Les symptômes de la dépression

Rappelons que la dépression n’est pas une maladie qui touche uniquement les personnes âgées ou encore les femmes après leur accouchement. Un adulte, un homme, une femme, un adolescent, et même un enfant peuvent être affectés. Cependant, d’un sujet à un autre, les symptômes peuvent être variables et ils peuvent être plus ou moins sévères.

Chez un adulte par exemple, on peut parler de troubles dépressifs, quand il présente au moins cinq des symptômes suivants :

  • Une tristesse constante ou une humeur dépressive qui se voit toute la journée et qui se répète presque tous les jours sur une durée de deux semaines ou plus,
  • Une perte d’intérêt et de plaisir pour toute activité, et même les activités qui paraissent habituellement agréables au sujet,
  • Une perte ou un gain de poids rapide,
  • Une dégradation du sommeil,
  • Un ralentissement ou une agitation psychomotrice,
  • Une perte d’énergie ou une fatigue intense,
  • Une perte ou un manque de confiance,
  • Des difficultés à réfléchir, à se concentrer, à mémoriser, et même à prendre des décisions,
  • Des difficultés à se projeter positivement dans le futur.

Chez les personnes âgées, mis à part les symptômes cités ci-dessus, certains signes doivent également être alarmants, notamment les troubles cognitifs et les plaintes physiques. Pour les enfants, la dépression se manifeste plus souvent par des comportements de retrait et d’absence ou au contraire, par des comportements d’irritabilité et d’agitation s’accompagnant de plaintes physiques.

Pour l’adolescent, la dépression apparaît avec des troubles d’humeur, de la perception de soi et des symptômes physiques. Dans la plupart des cas, un adolescent dépressif présente un désinvestissement scolaire et des comportements nuisibles pour sa santé comme l’abus de drogues, de médicaments et/ou d’alcool.

Consulter rapidement

De nos jours, de plus en plus de personnes sont touchées par la dépression qui est devenue presque banale. Il faut savoir que la dépression, si elle n’est pas prise en charge rapidement, peut évoluer. Il faut donc poser le diagnostic le plus rapidement pour être fixé s’il s’agit bien de la dépression ou non et avoir un traitement approprié.

Être dépressif n’est pas une situation facile à vivre, mais même une bonne dose de volonté ne permet pas de s’en sortir seul, d’où l’importance de voir un professionnel de la santé. Mis à part le professionnel de la santé, vous pouvez également vous confier à une personne de confiance de votre entourage. Son soutien sera également bénéfique pour vous.

Opter pour la téléconsultation

Si vous pensez avoir détecté les symptômes de la dépression que ce soit pour vous ou pour un proche, il serait judicieux d’aller consulter le plus rapidement possible. Dans ce cas, il faut se tourner en premier lieu vers son médecin traitant. Certes, ce n’est pas le professionnel de la santé le plus apte à traiter les troubles psychiques, notamment la dépression, mais il est plus proche de vous, ce qui facilitera le diagnostic. Pour un enfant ou un adolescent, on peut voir un médecin scolaire.

Il est également possible de zapper son médecin traitant pour directement prendre rendez-vous chez un psychiatre ou un psychologue. Il faut savoir que le psychiatre est le professionnel spécialisé dans ces troubles psychiques. Le psychologue, lui, peut également vous écouter et vous accompagner.

D’ailleurs, si vous n’osez pas pousser les portes du cabinet du psychologue ou du psychiatre pour évaluer votre état ou celui de votre proche, pensez à la consultation en ligne. C’est une solution à la portée de tous et la meilleure si vous vivez dans une ville où il n’y a pas de psychologue ou de psychiatre. Cette alternative permet également une prise en charge rapide, car vous n’aurez pas à attendre des semaines, voire des mois pour avoir un rendez-vous.

En effet, parler avec un psy en ligne peut déjà confirmer si oui ou non, vous êtes vraiment atteint de la dépression. Si oui, il pourra aussi définir le type de dépression que vous avez. C’est en fonction de ceci qu’il pourra vous prescrire un traitement ou vous orienter vers un autre professionnel de la santé, notamment un psychiatre.