Jumanji : Pourquoi les Enfants Apprécient Ce Film d’Aventure Fantastique des Années 90

Jumanji est un film créé par le réalisateur américain Joe Johnston et qui a fait sa grande sortie en 1995. À la base, ce film est une adaptation au cinéma du livre pour enfants Jumanji écrit par Chris Van Allsburg. Le livre fut publié en 1981. En dépit des nombreuses critiques à la fois positives et négatives, ce film a connu un franc succès. Ceci a été particulier auprès des enfants. Pourquoi est-ce le cas ? Nous allons essayer de le comprendre.

Quelle est l’épopée du film d’animation ?

L’histoire du film remonte en 1969 pendant que le jeune Alan Parrish interprété par Adam Hann-Byrd n’était encore qu’un adolescent. Il est le fils du plus grand employeur de la ville, mais aussi l’objet de torture d’une bande d’adolescents. Un jour après s’être fait rouer de coups, il fit la découverte d’un jeu étrange qu’il emporte avec lui. Après une violente dispute avec son père, il se met en tête de fuguer.

Lire également : Comment booster sa créativité ?

Il croise son amie Sarah White, ils décident de jouer au jeu et très vite la partie tourne au drame. Alan est : aspiré dans le jeu alors que Sarah subit une invasion de chauves-souris. Des années plus tard, une autre femme intègre la maison avec sa nièce et son neveu.

Les deux adolescents découvrent le jeu et commencent une nouvelle partie. Commence, pour eux, une suite de péripéties et d’aventures afin de libérer Alan Parrish. Pour cela, il leur faudra rechercher Sarah qui après la disparition du jeune Alan est considérée comme folle.

A lire également : Article 524 du Code de procédure civile : explication de l'article de loi

Pourquoi ce film a-t-il autant de côtes auprès des enfants ?

Le scénario du film est très bien travaillé pour constituer un divertissement familial. Il se déroule en trois actes le long du prologue. On peut voir que le merveilleux s’allie au réel pour des touches fantastiques et dangereuses. L’idée du réalisateur est : habilement mise en scène dans le film et aborde subtilement plusieurs thèmes du quotidien des enfants.

Le conflit entre père et fils, l’isolement social, le harcèlement, la solidarité et l’amitié sont le quotidien des enfants. Tous ces thèmes entrent dans le décor sans l’envahir et le rendent très profond tout en étant divertissants.

Les aventures fantastiques du film

Comme dit plus haut, ce film est un excellent divertissement. Le scénario fait intervenir des scènes très ludiques fortement appréciées par les enfants. D’abord, étant donné que le film est : basé sur un jeu avec des participants, il est très évocateur pour les plus jeunes. On peut y voir des créatures de toutes sortes qui sont : libérées par le jeu.

On y retrouve des animaux exotiques avec une taille disproportionnée et exagérée qui constituent une menace pour les héros. Les personnages principaux du film doivent lutter contre des moustiques géants, un troupeau d’éléphants et même un énorme lion. Il y a aussi des singes agissants comme des rois du chaos et des végétaux carnivores. Cela sans oublier les chasseurs venus tout droit du XIXe siècle.

Le tout est : mis en scène de façon à emprisonner le spectateur et à lui donner envie de participer lui aussi au jeu. Il est : assez impressionnant de voir la ville et les maisons être détruites, en proie au chaos. Ce que vivent les héros du film est en même temps inquiétant et risible. Les 1 h 45 minutes du film défilent en une seconde, car les enfants adorent les animations dangereuses et épiques. Le décor est parfait pour insinuer les sensations de peur, de rire, de joie, de doute et bien d’autres.

L’exagération et les effets spéciaux du film

Le scénario du film repose sur la belle idée de faire vivre des aventures épiques aux héros. De quoi faire voyager tous les spectateurs et principalement les enfants. Chaque lancer de dé crée un suspense et tous les spectateurs se demandent quelle sera la conséquence. Le film est captivant, particulièrement grâce à ses nombreux effets spéciaux.

Dans quelques scènes, le jeu absorbe le petit Parrish et le décor est : détruit. Il en va de même pour chaque moment héroïque du film qui est : rehaussé par une dose d’effets spéciaux. Le jeu ne répondant à aucune vraie logique, il demande qu’on s’accroche aux évènements et à leur suite. Les invasions d’effets spéciaux sont très réalistes et font voyager.