Faire un devis d’électricité: comment s’y prendre ?

Le devis d’électricité est une forme de contrat entre un électricien et un client pour la réalisation des travaux. L’établissement de ce document est nécessaire pour encadrer la relation entre les deux parties et varie selon de nombreux paramètres. Comment s’y prendre alors pour faire un devis d’électricité ? Lisez ceci pour avoir les réponses adéquates.

Les mentions obligatoires

A découvrir également : 5 postures de yoga à faire le matin pour bien se réveiller

L’une des premières choses à savoir sur le devis d’électricité est qu’il doit contenir certaines mentions obligatoires. Au nombre de ces dernières, vous avez la date d’établissement du document et la durée de validité de la prestation. Il faut aussi mettre la raison sociale de votre entreprise, son statut, son adresse et la forme juridique qu’elle revêt.

Les données relatives au client devront également apparaître sur le devis d’électricité, notamment ses noms et prénoms, son adresse et son numéro de téléphone. Ensuite, sachez qu’il est exigé que le professionnel mentionne dans le document le coût des travaux. En l’occurrence, il s’agit du prix global hors taxe, du prix TTC et des taux TVA qui seront éventuellement applicables.

A lire en complément : J'ai testé les culottes menstruelles et je ne reviendrais jamais en arrière !

De plus, le devis d’électricité doit détailler la dénomination et le tarif des matériaux dont vous avez besoin pour les travaux. Les modalités de paiement de la main-d’œuvre et celles de livraison du chantier sont aussi à mettre dans le document. Les conditions particulières de prestation et une estimation de la durée des travaux sont d’autres mentions obligatoires.

L’évaluation du projet

Avant de passer à l’établissement du devis d’électricité, vous devez en amont faire une évaluation du projet. Il faut tenir compte des travaux électriques à effectuer sur le chantier dans le but de déterminer l’ampleur des tâches. Vous devez savoir s’il s’agit d’installation électrique, de pose de prise, de divers raccordements, de rénovation électrique ou de diagnostic.

Par ailleurs, le professionnel est aussi amené à évaluer la surface de la maison. Pour rappel, la superficie influence le montant du devis d’électricité, surtout lorsqu’il est question de travaux facturés au mètre carré. N’oubliez pas non plus l’accessibilité au chantier en vérifiant les types de façades, le nombre d’étages ou le type de distribution.

En outre, faire une évaluation du projet revient à connaître la situation géographique du chantier. Sachez que le prix d’une main-d’œuvre dans les grandes métropoles est plus élevé comparativement au prix facturé dans les petites villes.

Établissement d’un devis d’électricité : les astuces efficaces

L’une des astuces pour faire un devis d’électricité est de fixer le prix en fonction de votre expérience. En effet, votre notoriété dans ce métier et votre niveau de formation sont à prendre en compte lors de l’établissement de ce document. Ensuite, vous devez faire le devis d’électricité en y incluant les frais supplémentaires à engager pour la réalisation des travaux.

Ceux-ci font référence aux frais de transport et de déplacement, aux assurances, aux taxes et permis ainsi qu’aux frais administratifs. Par ailleurs, avant de vous adonner à l’établissement du devis d’électricité, il est recommandé de rencontrer le client sur le chantier.

Cela permet de mieux cerner ses besoins et d’identifier par ricochet les normes locales qui devront être respectées. De plus, n’hésitez pas à faire preuve de transparence lorsque vous présentez le document au client. Donnez-lui les explications nécessaires, répondez à toutes ses préoccupations et surtout, soyez flexible durant les négociations.